APKD[TeAm]


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [GP] Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minupinu17
Master of APKD[TeAm]
Master of APKD[TeAm]
avatar

Masculin Nombre de messages : 464
Age : 31
Philosophie : Forzza TeAm Citroën ANTI MARCUS
Emploi : Etudiant (Toc d'emplois lolu)
Loisirs : Rien faire
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: [GP] Europe   Lun 8 Mai - 0:25

Victoire stratégique de Michael Schumacher
Europe : La course
07/05/06 15:46






La 86ème de Michael Schumacher
Michael Schumacher est second sur la grille de départ, mais c'est à la première place qu'il veut terminer cette course. D'autant plus qu'il est devant son public.

Fernando Alonso est en pole position, mais il sait qu'il devra se battre comme un lion pour gagner sur les terres de son grand rival. On s'attendait donc à un duel entre ces deux champions et c'est exactement ce qu'il s'est passé cet après-midi en Allemagne.

C'est finalement Michael Schumacher qui s'est imposé grâce à une stratégie de course parfaite. Sa Ferrari semblait légèrement supérieure à la Renault d'Alonso, mais étant donné qu'il est pratiquement impossible de dépasser sur ce circuit, il fallait que Ferrari trouve une autre solution...

A l'extinction des feux, c'est Fernando Alonso qui prend le meilleur départ devant les deux Ferrari de Michael Schumacher et Felipe Massa. Ce dernier a fait mine de vouloir passer son équipier avant le premier virage, mais il s'est finalement incliné sans faire d'histoire.

Le premier incident à signaler est l'accrochage entre Tonio Liuzzi et Coulthard. L'Ecossais rentre à son stand et peut immédiatement reprendre la piste, mais Liuzzi immobilisé sa Toro Rosso en plein milieu de la piste. La course de l'Italien est terminée et la voiture de sécurité entre en action.



Le classement au deuxième tour, derrière la voiture de sécurité, est le suivant: Alonso, Michael Schumacher, Massa, Button, Raikkonen, Trulli, Barrichello, Villeneuve, Heidfeld, Fisichella, Montoya, Webber, Klien, Ralf Schumacher, Sato, Speed, Monteiro, Albers, Rosberg, Montagny et Coulthard (qui abandonnera à la fin de ce tour).

La voiture de sécurité s'efface à l'entame du troisième tour et si les premiers du classement se maintiennent à leur position, à l'arrière Montoya prend l'avantage sur Fisichella. Le Colombien va maintenant s'attaquer aux deux BMW. D'abord à celle de Heidfeld et ensuite à celle de Villeneuve.

Alonso a une seconde d'avance sur Michael Schumacher à l'entame du 7e tour; 2 secondes sur Massa, 5 sur Raikkonen, 8,2 sur Button, 9,9 sur Trulli, 13,2 sur Barrichello, 14,6 sur Villeneuve, 16,1 sur Heidfeld, 16,7 sur Montoya, 17,5 sur Fisichella et 18,4 sur Webber. Suivent: Klien, Ralf Schumacher, Speed, Rosberg, Monteiro, Sato, Albers et Montagny.

Montoya met la pression maximale sur Heidfeld depuis plusieurs tours, mais ne parvient pas à prendre l'avantage. Un peu plus loin derrière, Mark Webber sort de la piste (problème hydraulique) au 13e tour et abandonne.

Alonso et Massa sont les premiers à ravitailler au 17e tour. Michael Schumacher s'arrête dès la boucle suivante et remonte en piste derrière la Renault! Pour cette fois-ci, Ferrari a raté l'occasion de prendre l'avantage sur la Renault d'Alonso.

Barrichello ravitaille pour la première fois au 20e tour. Button, Villeneuve et Klien au 21e, Heidfeld, Albers et Montagny au 22e, Raikkonen et Speed au 23e, Monteiro et Sato au 24e, Trulli au 25e, Fisichella au 26e, Montoya au 27e, Ralf Schumacher au 28e et enfin Rosberg au 33e tour.

Pendant ce temps, Jenson Button abandonne sur problème technique au 28e tour. Tandis qu'en piste, Fisichella essaye de prendre l'avantage sur Villeneuve alors qu'il est lui-même fortement menacé par Montoya. Un peu plus tard (29e tour), c'est Klien qui doit abandonner sa Red Bull sur les bas-côtés.

Le classement au 30e tour: Alonso, Michael Schumacher à 1,2 seconde, Massa à 5,6, Raikkonen à 10,6, Rosberg à 36,6 (il n'a pas encore ravitaillé à ce moment-là), Barrichello à 45,6, Ralf Schumacher à 48,5, Villeneuve à 52,7, Fisichella à 53,1, Montoya à 53,7, Trulli à 55,9 et Heidfeld à 59,9. Suivent Speed, Monteiro, Albers, Sato et Montagny.

Montagny n'ira pas plus loin que le 32e tour: son moteur Honda explose et il doit ranger sa monoplace sur les abords du circuit. Franck voulait aller au bout de cette course et il n'a pas eu cette chance.

Le duel entre Fernando Alonso et Michael Schumacher fait rage en tête de la course: les deux pilotes battent régulièrement le record du tour. Dans les deux équipes, on pense très fort au second ravitaillement qui décidera de la victoire finale: Alonso doit se donner de l'air et Michael Schumacher doit empêcher ça à tout prix!

Alonso ravitaille pour la seconde fois au 38e tour et chez Ferrari on s'en réjouit, car Michael Schumacher a une piste libre devant lui et à coup de records du tour, le septuple champion du monde s'assure une avance virtuelle, mais qui se concrétisera très probablement dès son la fin de son second ravitaillement.

Massa ravitaille au 40e tour et Michael Schumacher au 41e tour. Sans surprise, Michael Schumacher remonte en piste devant la Renault d'Alonso (avec près de six secondes d'avance!).

Albers et Sato ravitaillent pour la seconde fois au 42e tour, Monteiro, Trulli et Speed au 43e, Raikkonen, Barrichello, Ralf Schumacher, Villeneuve et Fisichella au 44e, Heidfeld au 45e et enfin Montoya et Rosberg au 49e.

Le classement au 50e tour: Michael Schumacher, Alonso à 8,8 secondes, Massa à 11,9, Raikkonen à 14,5, Barrichello à 74, Ralf Schumacher à 74,6, Fisichella à 75,1, Rosberg à 75,6, Montoya à 77,5 et Villeneuve à 79,9. Suivent à un tour ou plus: Trulli, Heidfeld, Speed, Monteiro et Albers.

En fin de course, on a droit à un double coup de théâtre au 54e tour avec les abandons simultanés de Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya. C'est Villeneuve qui fait la bonne affaire en récupérant le point de la huitième place.

Michael Schumacher remporte donc la deuxième victoire de sa saison, la 86e de sa carrière, et s'installe confortablement à la seconde place du Championnat du monde. Fernando Alonso limite les dégâts en prenant les huit points de la deuxième place.

La dernière marche du podium revient à Felipe Massa qui a dû lutter jusqu'au bout pour repousser les assauts de Raikkonen. Marquent encore des points derrière ce quatuor: Barrichello, Fisichella, Rosberg et Villeneuve.

Prochain rendez-vous: le Grand Prix d'Espagne qui se disputera la semaine prochaine sur le circuit de Barcelone.



Daniel THYS
© CAPSIS International

_________________


AmL c'est toi la patate moi je suis une banane éspèce de patate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ilovescandale.skyblog.com
 
[GP] Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe
» Les limites orientales de l'europe
» [Papier] Blasons des Villes d'Europe
» La cistude d'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APKD[TeAm] :: Official Rallye Board :: F1-
Sauter vers: