APKD[TeAm]


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [WRC]<sardaigne>étape 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minupinu17
Master of APKD[TeAm]
Master of APKD[TeAm]
avatar

Masculin Nombre de messages : 464
Age : 31
Philosophie : Forzza TeAm Citroën ANTI MARCUS
Emploi : Etudiant (Toc d'emplois lolu)
Loisirs : Rien faire
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: [WRC]<sardaigne>étape 2   Sam 20 Mai - 22:36

La voie est libre pour Loeb…
Sardaigne : 2ème étape - Le bilan
20/05/06 19:19






Loeb largement en tête.

En cette fin d'après-midi, il fait un temps magnifique sur Olbia où se situe le parc fermé. Plus haut, sur les hauteurs où se trouvent les spéciales quelques rares nuages sont accrochés au ciel. Chaleur et poussière tels furent les ingrédients de cette deuxième étape.

Une deuxième étape marquée par l'abandon du leader de la veille, Marcus Grönholm qui, en se retirant, a laissé le champ libre à Sébastien Loeb. Ce soir, le pilote Citroën possède une avance de plus de deux minutes sur son plus proche poursuivant et pourra donc aborder sereinement les six spéciales de la dernière étape. Mikko Hirvonen est lui accroché à la deuxième marche du podium alors que derrière deux hommes sont en lutte, Dani Sordo et Gigi Galli qui se battent à coups de secondes pour terminer sur la troisième marche.

Loeb vers un nouveau succès
Avec une avance supérieure à deux minutes, on ne voit pas comment la victoire en Sardaigne pourrait échapper à Sébastien Loeb qui se dirige tout droit vers un cinquième succès consécutif cette saison, le vingt-cinquième de sa carrière. Privé de son seul vrai rival, Marcus Grönholm, Loeb domine largement les débats. Sans attaquer à outrance, le pilote du Kronos Racing a réalisé aujourd'hui encore la majorité des meilleurs chronos.

Demain, Sébastien n'aura pas à forcer son talent. Il devra juste gérer son avance, sans prendre le moindre risque, pour fêter à Olbia une nouvelle victoire.


Une victoire également pour son équipe, le Kronos Racing, qui pourrait être assortie d'un podium supplémentaire pour Dani Sordo. Le jeune espagnol a une nouvelle fois réalisé des prouesses et s'il compte ce soir près de trois minutes de retard sur le leader du rallye, il n'en occupe pas moins la troisième place.

Les performances de Sordo éclipsent les prestations de son compatriote Xavier Pons qui parvient toutefois à se positionner au cinquième rang, mais à plus de quatre minutes de Loeb.

Ford derrière Hirvonen
La déception était grande du côté de chez Ford lorsque ce matin, après avoir heurté une pierre située en pleine trajectoire, Marcus Grönholm devait abandonner, carter d'huile percé. On tentait malgré tout de dégager un côté positif à la situation dans le clan de Malcolm Wilson, en rappelant que la Focus n'avait jamais été aussi compétitive depuis le début de saison.

Mais l'abandon de Marcus est regrettable à plus d'un titre. D'abord parce qu'il ôte tout suspense pour ce qui est du dénouement de la manche italienne. Ensuite parce que Loeb aurait certainement préféré poursuivre le combat plutôt que d'être obligé de rouler en gestionnaire.

Malgré tout Ford peut se réjouir des performances réalisées par Mikko Hirvonen. Le jeune finlandais, qui contrairement à Grönholm n'a pas les capacités pour défier Loeb, devrait être en mesure de ramener sa Focus à la deuxième place.

Mikko devra toutefois se méfier, car ce matin il s'est fait peur. Un choc contre un muret suivi d'un demi tête-à-queue lui fait perdre une trentaine de secondes. Un incident qui sonnait comme un avertissement pour Mikko qui par la suite aura comme principale préoccupation de ne plus commettre la moindre faute.

Galli fait briller l'équipe Bozian
Du côté du Bozian Racing on a connu des fortunes diverses. Les deux 307 engagées par l'équipe OMV Peugeot Norway n'ont pas connu la réussite, en revanche, la Peugeot aux couleurs de Pirelli que pilote Gianluigi Galli est toujours en bagarre pour le podium.

Henning Solberg avait pourtant la partie bien en main lorsque après l'abandon de Grönholm il récupérait la troisième place. Mais la déconvenue viendra rapidement lorsqu'une sortie de route allait le contraindre à l'abandon.

Manfred Stohl n'est jamais parvenu à « rentrer » dans ce rallye. L'Autrichien ne parvient pas à comprendre pourquoi le comportement de sa 307 ne lui convient pas. Il tâtonne dans les réglages et se retrouve constamment distancé.

En revanche sur ses terres, Gianluigi Galli fait de son mieux pour briller. Le pilote Pirelli n'a pourtant pas eu la partie facile aujourd'hui, estimant s'être trompé à plusieurs reprises dans le choix de ses pneus. Mais Galli s'est battu tout au long de la journée pour tenter de contrer Dani Sordo. Le combat que se livrent les deux hommes est loin d'être terminé. Gigi ne compte qu'une seconde trois de retard sur Sordo, et lorsque l'on connaît la combativité de l'Italien, on se doute bien qu'il mettra tout en œuvre pour devancer l'Espagnol. A noter toutefois que Galli a connu un problème de radiateur à l'issue de la dernière spéciale, et qu'à cet heure l'Italien n'a toujours pas rejoint le parc fermé.

Dur rallye pour Subaru
Petter Solberg, qui s'est retiré de la course hier, est bien reparti ce matin. Mais le Norvégien était amer. Selon lui son équipe va devoir mettre les bouchées doubles afin que les sempiternels petits problèmes techniques qui affectent ses courses soient définitivement solutionnés. Solberg enrage car il ne peut défendre réellement son statut d'homme fort de ce championnat. Petter signe bien quelques bons chronos, mais son Impreza ne lui permet pas aujourd'hui de se battre face à ses adversaires habituels, Sébastien Loeb et Marcus Grönholm.

Solberg a accepté aujourd'hui de jouer les pilotes essayeurs en réalisant des tests sur sa voiture afin de préparer l'Acropole. Mais le Norvégien ne cache pas sa déception de ne pas pouvoir en découdre comme il le voudrait.

Chris Atkinson avouait que ce rallye était vraiment difficile car si l'Australien estimait avoir été régulier tout au long de ces deux premières journées de course, il ne peut que constater des hauts et des bas dans ses chronos. Il occupe ce soir le sixième rang ce qui devrait lui permettre de ramener des points à Subaru – devant lui Sordo et Galli ne marquent pas. Petter Solberg est lui à présent neuvième et devrait également ramener de précieux points à son employeur.

Välimäki et Sohlberg dans les points
Au septième rang on retrouve ce soir la Mitsubishi de Jussi Välimäki. Ce dernier ne compte que cinq secondes de retard sur Atkinson et devance la Subaru du Team Atolye Kazaz, pilotée par Kristian Sohlberg, de moins de trente secondes.

François Duval a connu une journée difficile mais conserve la onzième place devant les Ford de Gareth Mac Hale et de Luis Perez-Companc. Les Skoda de l'équipe Red Bull pointent aux quatorzième et quinzième rang, avec dans l'ordre Andreas Aigner devant Harri Rovanperä.

Retrouvez les résultats de la 2ème étape & les interviews

Bruno VALETTE
© CAPSIS International

_________________


AmL c'est toi la patate moi je suis une banane éspèce de patate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ilovescandale.skyblog.com
 
[WRC]<sardaigne>étape 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les milles usages du Duct tape
» En espérant que ce sujet passera l'étape de la censure...
» Point d'étape année scolaire 2010-2011 du ministère
» Que faire lorsqu'un oiseau se tape contre
» Passage en accès étape ou passage conditionnel selon certain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APKD[TeAm] :: Official Rallye Board :: WRC-
Sauter vers: